La détection responsable en France serait-elle enfin possible ? L’Angleterre en exemple !

« Après avoir longtemps refusé de rencontrer ceux qui utilisaient des détecteurs de métaux, nous avons compris que c’était une erreur et avons décidé de coopérer avec eux »,nous avait confié, il y a quelque temps, Neil MacGregor, le directeur du British Museum (lire S. et A. n° 708, février 2006).

« A  l’utilisateur de détecteurs de métaux consciencieux, qui fait des trouvailles dans des sols perturbés, qui enregistre les lieux des trouvailles, et rapporte régulièrement les informations aux autorités archéologiques locales. Cet utilisateur de détecteurs de métaux consciencieux est un archéologue sauveur de notre patrimoine». Écrivait le Dr Neil Faulkner, un éminent archéologue Anglais, directeur d’un organisme de recherche en histoire et en archéologie à Norfolk, en dédicace sur la 1ère  page de son livre : « Hidden Treasure, Digging up Britain’s Past » publié en 2003 par BBC Books.

Lire la suite sur le blog de Max DEROUEN un fervent défenseur de notre loisir:

Tenez-vous informé des nouveautés et actualités XP en vous inscrivant sur la newsletter:  http://eepurl.com/WcmRz