Une collaboration entre archéologues et utilisateurs de détecteurs de métaux en Croatie

Adam et Lisa Staples nous relatent ici une expérience intéressante qui témoigne à nouveau de l’excellente collaboration en Angleterre entre archéologues et utilisateurs de détecteurs de métaux. La réputation du PAS (Public Archeologic Scheme) et du Treasure Act anglais, dépasse désormais les frontières du Royaume Uni, si bien que les archéologues et musées Croate se font aider de prospecteurs anglais bénévoles pour leur recherche.

En avril dernier ils étaient invités avec une trentaine d’autres prospecteurs anglais à participer à une recherche en Croatie organisée par des archéologues du Musée Municipal de Vinkovci et par Steve Gaunt.

En 316 AD les armées de Constantin Ier et de Licinius se sont affrontées dans la bataille de Cibalae, aux alentours de Vinkovci en Croatie.

L’objectif des prospecteurs était donc de localiser le lieu exact de la bataille, à ce jour inconnu, et aussi, de répertorier de nouveaux sites archéologiques. A cette occasion, le Ministère de la Culture leur a délivré un permis spécial pour détecter sur ces terrains.

La zone de prospection représentait une superficie très importante de champs labourés et riche de plus de 6000 années d’histoire.

Chaque jour, les archéologues du muséum (Hrvoje Vulić, Boris Kratofil et Robi Balaš) leur délivraient une cartographie à grande échelle et des instructions pour les recherches. Toutes les trouvailles devaient être étiquetées individuellement avec le lieu de la trouvaille et le nom de la personne qui l’avait localisée.

Pendant ces six jours de prospection, ils ont récupéré des centaines de monnaies intéressantes et des artefacts de l’âge de fer,  de l’époque romaine et du moyen âge… bronzes, pièces d’argent, et même une toute petite pièce en or ciselé (10mmx4mm).

Banavac of Bella IV

Septimius Severus Denarius

Silver Denarius of Domitian (81-96 AD)

C’est le 5ème jour qui s’est révélé être le plus riche en trouvailles. Après avoir passé la matinée à récupérer un trésor éparpillé de monnaies médiévales en argent, ils sont partis à la recherche d’une nouvelle aventure… et c’est dans un champ, sur une petite zone marécageuse, qu’ils ont fait quelques découvertes intéressantes : une broche Celtique très rare en argent, une hache de l’âge de bronze en parfait état de conservation ainsi que de magnifiques monnaies romaines elles aussi en parfait état.

Ces trouvailles sont probablement des offrandes rituelles déposées dans un lieu sacré, et de ce fait, le site va être maintenant protégé. Tous les objets trouvés ont été remis au Musée Vinkovci qui organisera dans l’année, une exposition spécialement dédiée à ces découvertes.

Adam Staples nous confie avoir apprécié travailler avec les archéologues Croate et le  succès de cette collaboration a été tel que d’autres recherches avec des prospecteurs sont programmés.

Note: La date de la Bataille de Cibalae n’est pas très certaine. Le 8 oct. 314 ou 316, entre les deux empereurs romains Constantin I et Licinius. Les deux armées se sont affrontées dans la plaine entre le fleuve Save y Drave près de la ville de Cibalae (aujourd’hui Vinkovci, Croatie) ; Le lieu de la bataille s’étendait approximativement sur 350kms dans le territoire de Licinius. Malgré son moindre effectif, l’armée de Constantin a obtenu une victoire retentissante.