Le detecteur de métaux DEUS trouve de l’or antique en Norvège

C’est en Norvège que nous rencontrons aujourd’hui Magnus Møklegård. Notre chanceux utilisateur d’un XP DEUS détectait dans un champ à Jellhaugen, une ville proche de Halden, et très près du 2eme plus grand tumulus de Norvège.

Il n’en a pas cru ses yeux lorsqu’il a déterré un ancien collier et son pendentif vieux de 1500 ans ! Un joyau d’une telle beauté que même un bijoutier de nos jours aurait du mal à reproduire un travail si délicat. Le collier remonte au début de la période romaine (entre l’an 0 et 400).

Ce type de bijou est couramment appelé outre-manche « goldberlock », il semblerait que ce terme vienne de notre français « breloque».

En Norvège, beaucoup de ces « goldberlock » sont trouvés dans les tombes de femmes influentes et/ou riches.

Notre collier présente beaucoup de similitudes avec les  « gullberlokkene » classiques sauf que celui-ci n’a pas de « couvercle »,  on ne retrouve pas non plus en bas ce travail typique de granulation – comprendre un travail du fil métallique en petites boules ou petites perles. (voir photo)

Kent Andersson, directeur au  Musée National de Stockholm, a fait des recherches sur ces  gullberlokker en Scandinavie. Il est persuadé que notre bijou trouvé à Halder est un trésor rare et peut être même le premier de ce genre à être découvert.

Des études archéologiques ont montré que ce tumulus date de l’époque Mérovingienne (426-598 JC), et il a dû être l’objet de pillages 200 ou 300 ans plus tard.

De là, notre question : est-ce que le collier et son pendentif viennent de ce tumulus? Et si c’est bien le cas, ce tumulus pourrait ne pas être la tombe de « King Jell » selon de précédentes études, mais plutôt de sa femme « Queen Jell »…

Tenez-vous informé des nouveautés et actualités XP en vous inscrivant sur la newsletter:  http://eepurl.com/WcmRz