Grâce à son programme « Hot », Nick flirte avec une très belle pièce médiévale en or

Alors qu’il participe au rallye de détection « Metal Detective’s » comme il y en a toutes les semaines en Angleterre, un signal parfaitement clair parvient aux oreilles de Nick Reynolds. Notre quadragénaire se met alors à creuser le sol fraîchement labouré, attiré par cet objet comme s’il lui  « faisait de l’œil » : rien d’étonnant : il s’agit d’une magnifique pièce médiévale en or !

Nick a immédiatement déclaré sa trouvaille sur le site FLO (Finds Liaison Officer) du PAS* qui a été répertoriée et identifiée comme une pièce Edouard III Half Noble.

Quand j’ai interviewé Nick, il m’a raconté ses débuts dans la détection en 1994. Puis, après avoir subi une opération à l’épaule, il avait besoin d’un détecteur de métaux plus léger. Son choix s’est d’abord porté sur un GoldMaxx Power, puis, quelques années plus tard, il est passé au DEUS équipé du disque de 22cm, car très léger surtout dans cette configuration (805grs). Et qui plus est, ses trouvailles ont augmenté grâce à son programme personnalisé « Hot » ce qui ne gâche rien ! Cette trouvaille réalisée comme l’immense majorité dans un champ cultivé – hors couches archéologiques en place dites « stratigraphiques » – les services archéologiques anglais ont bien compris qu’elles ne perturbaient pas les couches plus profondes « en place » et conservaient un intérêt majeur dans l’étude de l’occupation du territoire.  Ils n’ont donc aucun complexe à les répertorier et à éduquer les prospecteurs dans ce sens.

Le succès de ce schéma a été considérable ces dernières années en Angleterre. Ainsi, grâce au PAS*, les anglais ont pu répertorier plus d’un million d’objets archéologiques découverts par les particuliers à l’aide de leur détecteur de métaux. Ces trouvailles représentent désormais une immense base de données publique, disponible pour les scientifiques et chercheurs.

Le Dr Neil Faulkner, un éminent archéologue Britannique, directeur d’un organisme de recherche à Norfolk témoigne à nouveau du succès de cette forte collaboration avec les particuliers. En première page le Dr Neil Faulkner dédicace notamment son dernier ouvrage à :

« A tous les utilisateurs de détecteurs de métaux consciencieux, qui font des trouvailles dans des sols perturbés, qui enregistrent les lieux des trouvailles, et les déclarent aux autorités archéologiques locales. Cet utilisateur de détecteur de métaux consciencieux est un archéologue sauveur de notre patrimoine».

Source:  Neil Faulkner, “Hidden Treasure, Digging up Britain’s Past” publié par BBC Books

* Le Portable Antiquities Scheme (PAS) est un programme volontaire géré par le gouvernement du Royaume-Uni pour enregistrer le nombre croissant de petites trouvailles archéologiques par les particuliers. Le programme finance les postes d’officiers départementaux de Liaison (FLOs) dans les musées locaux auxquels les découvreurs peuvent signaler leurs objets.

Gary

Tenez-vous informé des nouveautés et actualités XP en vous inscrivant sur la newsletter:  http://eepurl.com/WcmRz